Photography Matthieu Cellard ©

Le restaurant éphémère est un concept adopté par de nombreux grands chefs. Ils proposent un menu gastronomique comprenant des aliments récoltés dans leur potager ou jardin.

Un restaurant éphémère dans un espace vert
En cultivant un jardin aromatique ou un potager, les chefs démontrent qu’ils sont sensibles à une forme de gastronomie et d’alimentation responsable. En outre, grâce à cet écrin de verdure, qui peut devenir le cadre d’un restaurant éphémère durant l’été, les restaurateurs accèdent à des produits frais au fil des saisons.

Procédez à la dégustation de plats gastronomiques aux restaurants éphémères
C’est quoi un restaurant éphémère ? Il s’agit d’un concept par lequel les chefs vous permettent de déguster divers menus savoureux pour une période limitée comme lors d’une saison ou d’un événement familial. Pendant cette durée, une cuisine gastronomique ou fast-food sera servi aux clients du restaurant éphémère.

Un lieu où apprécier la gastronomie durable
Laurent Petit est l’un de ceux à avoir un restaurant éphémère au sein d’un potager. Ce dernier est indispensable pour réaliser ses créations végétales telles que les aubergines entièrement rôties et grillées. Côté viandes, il y a des morceaux d’agneau et de volaille cuits au feu de bois. Le chef triplement étoilé, dont la maison gastronomique est le « Clos des Sens », dispose d’un jardin où s’entremêlent les parfums des produits de saison. L’on y trouve plusieurs fruits et légumes ainsi que des herbes fraîches.

Gourmets, venez déguster les spécialités culinaires d’Alain Passard
Tout comme Laurent Petit, Alain Passard possède lui aussi un restaurant éphémère. L’accès au domaine de Bois Giroult (Normandie) du plus jeune chef à avoir reçu deux étoiles au Guide Michelin se fait sur réservation. Les gourmands pourront passer un moment convivial ainsi que se régaler les papilles dans une ambiance chaleureuse et cosy. De plus, ce sera l’occasion de découvrir la plantation de celui ayant rendu sa table étoilée autosuffisante !

Avec l’ETX Studio/AFP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.